La conférence des hackers 2013- les hackers manifestent au sujet des dangers numériques

C’est la seconde édition de «  de la conférence des hackers ». Grâce à la réussite de la conférence de l’an dernier, l’édition actuelle propose un retour bien rempli de connaissance, partagé dans un environnement encore plus plaisant!

La conférence se déroulera à New Delhi, le 25 août 2013, et rassemblera les dirigeants industrieux, les représentants des gouvernements, Academia et les hackers dans le but de partager des connaissances et les idées sur l’information à la sécurité et tout autre élément sur ce sujet.

La conférence des hackers est un événement unique, où les meilleurs hackers au monde, les dirigeants de l’industrie de la sécurité de l’information et la communauté de cyber parmi eux les responsables politiques et les représentants gouvernementaux de la sécurité d’internet se rencontrent et rassemblent leurs efforts pour coopérer dans le but d’acquérir les meilleurs solution pour la sécurité de l’espace informatique.

 

Les rapports déconcertants expliquent que l’inde a été espionné par les agences américaines ouvrant un nouveau chapitre dans la sécurité de l’espace internet. La conférence des hackers 2013 mettront en avant les questions les plus importantes traitant de l’espionnage et l’administration d’internet, et la régulation contrôlé par le gouvernement américain. La conférence répondra à in problème partagé : la Coopération de Cyber Sécurité entre les pays d’Asie du Sud et les manières de stopper les attaques d’espionnage de cyber.

 

Les points importants de la conférence seront :

.Une session spéciale contre la censure d’internet en Inde

.Le développement de Smartphone Samsung deviendra l’appareil Android    par bug d’espion

. Des Hackers américains montrent comment s’emparer de la couche de sécurité SSL en 30 secondes

.Des chercheur de Singapour présentera les outils de test de sécurité mobile

.Des chercheurs démontreront les Digital Forensics de WeChat comme étant       des applications suspectes.

 

Conférenciers :

.Prasad Kariyawasam: Haut-Commissionner pour le Sri Lanka à l’Inde

.Virag Gupta: la Cour suprême avocat

.K C Singh, ancien secrétaire, Min. des Affaires extérieures

.Dinesh O. Bareja, chef de la direction à l’Open Security Alliance

 

Sessions techniques:

 

.SPT Krishnan, Scientifique, leader stratégique de poussée (Mobile Security)          – Institute for Infocomm Research, à Singapour “STAMP – Sécurité Arsenal             de test pour les plateformes mobiles”

.Mayank Raj Jaiswal, développeur de logiciels Smartphone Samsung en R & D et Hacker Android “Surveillance Droid – backdoors dans des applications Android populaires”

.Ali Pabrai, PDG ecfirst, MSEE, CISSP (ISSAP, ISSMP) Security + certifié et          membre de la InfraGard américain (FBI) «unité Cyber ​​61398 Les Attaques               de Shanghai: mises en place ?”

.Les chercheurs en sécurité Angelo Prado, Yoel Gluck, et Neal Harris                      “RUPTURE: SSL, disparu en 30 secondes”

.Aman Srivastava, Hacker et “Bitcoins, Bad Guys et le marché noir”                        Chercheur

.Parth Shukla, analyste de l’information de sécurité, AusCERT, Australie –              «L’Inde dans le Carna Botnet: Cyber ​​menace la croissance économique”

.Aditya Gupta et Subho Halder – Des chercheurs Mobile Security –                         «Développer malwares avancés utilisant Framework Android pour                       l’exploitation [AFE]”

 

Pour plus d’informations, allez sur http://www.thehackersconference.com

 

 

Exclusif: service Outbrain piraté, CNN, Washington Post et Time touchés

L’armée électronique syrienne a piraté en service Outbrain et prendre le contrôle du panneau d’administration. La faille de sécurité affecte CNN, Washington Post, Time et d’autres profiles de sites internet.

 

Outbrain est un service de recommandation de contenu dont le Widget propose d’aider les éditeurs de sites Internet augmenter le trafic web à leurs sites Web. Il le fait en leur présentant des liens vers des articles et d’autres contenus.

 

Image :

Outbrain de CNN hacké

 

S’adressant à E Hacking News , le pirate informatique explique que le panneau d’administration de Outbrain est hébergé sur le serveur local. Cependant, ils ont réussi à ouvrir une session dans le panneau à l’aide de VPN et du panneau d’accès.

 

Le groupe a également dit EHN qu’ils ont compromis l’emails de Outbrain . Au moment où ces lignes sont écrites, le site est de retour à la normale.

 

” En lisant un article de  @ wapo, j’ai été redirigé vers le site de l’armée électronique syrienne – deux fois Une bel hack , mais maintenant je suis probablement sur ​​une liste de surveillance . ». Nathan K. Hensley a écrit dans son tweet.

 

Les pirates nous ont également fourni des captures d’écran exclusifs du panneau d’administration de Outbrain :

 

Images :

Cnn affecté

Le site du Time affecté

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *