Les cybercriminels capturent des images de gens qui regardent des porno dans le but de les piéger et qu’’ils payent une rançon

Un nouvel article de rançon qui prétend être la police fédérale d’Australie ont tenté d’allumer les webcams des gens regardant des vidéos porno et capture des images. Une fois l’image de l’utilisateur est capturée, le malware bloque l’ordinateur et affiche un message disant : « vous avez violé les lois relatant de la pornographie infantile, droits d’auteur et intimité ».

Le message d’avertissement inclut l’image de la victime. Cela crée un sentiment de panique envers la victime. Selon Watoday report, les victimes doivent payer une rançon de 100 à 199 $ sous les 72 heures. Le malware évoque le fait du refus : si jamais ils ne payent pas, le data de leur disque dur s’effacera.

« Nous avons eu des messages très intéressants : certains d’entre expliquent les faits réels, d’autres jurent qu’ils ont été hackés en utilisant facebook. » les sources proviennent de Watoday.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *